À chaque pièce son éclairage

Ayant récemment emménagé dans un appartement, vous n’êtes pas du tout satisfait du système d’éclairage de votre nouveau logement. C’est pourquoi vous décidez de le revoir entièrement. Laissez-vous guider !

La chambre à coucher et la salle de bain

L’une des manières efficaces de faire des économies sur votre facture d’électricité est de centraliser votre éclairage. Apprenez comment procéder sur Le Mag de la Domotique. Quant à votre chambre à coucher, tenez surtout compte de l’usage de la pièce. En effet, dans la mesure où les lieux sont surtout destinés au repos et au sommeil, optez plutôt pour un éclairage doux qui est propice à la relaxation.

Ici, le plafonnier central est totalement à proscrire. Les lampes de chevet sont plutôt à privilégier. C’est par contre tout à fait le contraire dans la salle de bain. En effet, pour réduire les risques de chutes et de glissements, la pièce d’eau doit-être parfaitement bien éclairée. Spots fixes ou orientables, les lumières blanches conviennent merveilleusement bien à cet endroit.

La cuisine et le salon

Sinon, dans la mesure où c’est également une pièce fonctionnelle, la cuisine doit également bénéficier d’un excellent éclairage. Vous pouvez sans souci utiliser des sources de lumière directes. Insistez particulièrement sur les recoins sombres de la pièce, sans oublier le plan de travail. Le confort visuel doit-être à son maximum lors des préparatifs et des cuissons des repas.

D’ailleurs, les couleurs vives y sont tout à fait autorisées. Qu’en est-il du salon ? C’est un espace de vie. La convivialité et le confort primeront. Un éclairage central n’y est pas du tout nécessaire. Toutefois, les sources lumineuses seront à multiplier. De plus c’est l’une des pièces où vous pouvez combiner appliques, consoles, lustres et lampadaires.