Choisir un siège auto pour enfants

Lorsque l’on programme de longues ballades à travers les routes françaises, pour des raisons de confort et de sécurité de vos enfants, votre véhicule doit-être équipé d’un siège pour bébé.

Que dit la loi ?

Pour bien préparer votre virée voiture avec les membres de votre famille, E-vroum.fr met à votre disposition des astuces très pratiques. Toutefois, si un bébé ou un enfant font partie de vos passagers, un siège-auto sera nécessaire. En effet, si l’on se réfère aux législations en vigueur, c’est obligatoire pour tous les enfants de moins de 10 ans.

D’ailleurs, pour leurs sécurités, les jeunes passages doivent être installés de préférence à l’arrière, dans un accessoire destiné à cet effet et de préférable dos à la route. La chose à ne surtout pas faire est mettre l’enfant sur le siège passager à l’avant, encore moins sur la banquette arrière du véhicule, quand bien même si vous l’attachez à une ceinture de sécurité.

Quels sont les critères d’achats ?

D’autre part, la loi est également très claire pour ce qui est des modèles à privilégier. Seuls ceux qui sont conformes aux normes européennes ECE R44/03 ou 04 et R129 I-Size sont recommandés. Visible et lisible sur les étiquettes, cette certification est un gage de leur robustesse et de leur niveau de sécurité. Sinon, évitez également d’utiliser les sièges-auto d’occasion.

Les modèles doivent être tout simplement choisis en fonction de trois paramètres principaux que sont l’âge, le poids et la taille de son futur occupant. Pour cause, il se peut qu’un siège auto convienne à un enfant, mais pas à un autre alors qu’ils sont par exemple le même âge et sexe. Pour mieux vous y retrouver, cet équipement est classé en groupe.