Comment construire un mur de clôture pour sa propriété?

Pour délimiter sa propriété et renforcer la sécurité et la discrétion, la construction d’un mur de clôture est indispensable. En effet, le mur offre une protection contre les intrusions des cambrioleurs et des animaux, offrant ainsi une sécurité et un confort pour les  habitants de la propriété. Pour avoir un mur de clôture efficace, il est important de bien se préparer dans la construction. Ainsi qu’est-ce qu’il faut faire pour se préparer à la construction ? Prendre en compte les différents paramètres ainsi que les étapes de la construction est alors important. Voyons ce que l’on peut faire pour avoir une bonne clôture.

Bien définir son projet

Comme tous travaux de maçonnerie, il faut bien définir le projet pour éviter les problèmes en cours de construction.

Vous devez ainsi penser à divers paramètres comme :

  • La règlementation : Ce sont des règles en vigueur en matière de clôture consultables auprès de la mairie. Elles sont compilées dans un Plan local d’urbanisme et les restrictions y sont définies, que ce soit en termes de déclaration et d’autorisation de travaux, d’utilisation de matériaux, de type de finition, de hauteur ou des droits du voisinage ;
  • La hauteur : déterminant sur le devis, la sécurité, mais aussi sur la nécessité d’une demande d’autorisation auprès de la mairie ;
  • Les matériaux et la finition : Il existe plusieurs choix de matériaux pour plusieurs types de finitions. Vous avez par exemple à choisir entre la pierre, la brique ou le parpaing. Il faut faire attention, car certains matériaux  peuvent êtres proscrits par le PLU applicable sur votre territoire ;
  • Les ouvertures : la taille, le poids, et le style des ouvertures impactent sur la réalisation de la maçonnerie de votre clôture.

Il est alors conseillé de faire appel à ce maçon professionnel sur ce site pour bien visualiser l’envergure des travaux. Il peut vous faire un devis précis, et vous aider dans les démarches administratives.

Se préparer aux étapes de la construction

Construire un mur de clôture n’est pas facile et ne se fait pas en une journée. En effet, plusieurs étapes sont nécessaires pour avoir une solidité et pour un rendu esthétique. Vous devez ainsi vous préparer aux étapes suivantes :

  • la réalisation des fondations : étape essentielle pour garantir la stabilité et la solidité du mur. Les fondations ont généralement une profondeur de 50 cm, et une largeur de 30 cm. Suivant la nature des matériaux et du type du terrain, elles sont réalisées soit par coulage d’une semelle en béton, soit par pose de plots de béton. Vous pouvez ainsi choisir entre un béton autoplaçant, un béton hydrofuge ou un béton fibré ;
  • La pose des murs : qui consiste à élever le mur en assemblant les matériaux par rangée sur une couche de mortier et avec des joints d’au moins 1 cm ;
  • La finition : étape finale pour apporter de l’esthétique à l’ouvrage, il s’agit d’étalage de peinture, ou de la couverture par un revêtement pour un mur en parpaing. Pour d’autres matériaux comme la pierre, ils ne nécessitent qu’un simple nettoyage.

Il est ainsi incontournable de faire appel à un maçon professionnel pour garantir des travaux de qualité, durable, et en toute sécurité.

A découvrir ...