Construction d’une véranda : réglementation et démarches

Construction véranda

Depuis un certain temps, vous ne pouvez plus vous enlever cette réflexion de la tête : construire une véranda dans votre jardin. Bien évidemment, une véranda est une pièce de vie. On veut y vivre toute l’année et on veut pouvoir y réaliser différentes activités. Mais, il est important de savoir qu’avant de se lancer, ce projet d’installation de véranda doit s’accompagner de la réalisation de formalités obligatoires. Voici ce qu’il faut savoir.

L’importance du plan local d’urbanisme

L’installation d’une véranda est réglementée. En effet, pour tout projet de construction comme celui-ci, il est impératif de consulter le plan local d’urbanisme ou PLU de sa commune. Il s’agit notamment d’un document de référence. Généralement, le PLU définit les règles d’urbanisme à respecter au d’un territoire. On parle plus précisément des règles liées à la construction et à l’aménagement. En effet, le PLU indique déjà la zone dans laquelle vous habitez via un système de lettres. La lettre A pour les zones agricoles et la lettre U pour les zones urbaines. Ce plan définit ainsi les règles applicables en matière d’usage des sols, de volumétrie ou encore d’implantation, de construction, de stationnement, de transports. C’est le PLU qui déterminera de ce fait la possibilité de construire ou pas une véranda sur votre propriété.

À noter que le PLU est librement consultable auprès du service d’urbanisme de votre commune ou encore sur le site Internet de votre mairie. Le site Vérandas FR vous apporte plus d’explications.

Les différentes autorisations pour la construction d’une véranda

Dans le cas général, les démarches administratives à engager pour la construction d’une véranda dépendent de la superficie de celle-ci. Ainsi, si vous envisagez d’une construction de moins de 5m², vous n’aurez rien à faire. Pour une véranda d’une superficie comprise entre 5 et 20 m², on vous conseille de déposer une demande préalable de travaux. Si vous envisagez par contre d’installer une véranda dont la superficie est comprise entre 20 et 40 m², une déclaration préalable de travaux peut suffire. Un permis de construire peut-être nécessaire si la construction de la véranda porte la surface totale de la maison à plus de 150m². Et pour une véranda qui s’établit sur une superficie supérieure à 40 m², le dépôt d’un permis de construire est indispensable. Dans ce cas, vous devrez faire appel à un architecte.

Si vous habitez en copropriété, vous devez vous référer au règlement relatif à la copropriété avant d’entamer des démarches pour installer une véranda.

 

A découvrir ...