La location meublée non professionnelle

Alors que certaines personnes ont une préférence pour les LMP, d’autres se tournent plutôt vers les locations meublées non professionnelles. Cet investissement locatif présente également de nombreux avantages au niveau fiscal.

Que prévoit la loi Bouvard en 2019 ?

Peu importe vos investissements immobiliers à venir, en fonction de votre tranche d’imposition, calculez la baisse fiscale dont vous pourriez éventuellement bénéficier sur la plateforme Fiscalement.fr. Il est à rappeler que cet outil est entièrement gratuit. Sinon, très bonnes nouvelles pour ceux qui envisagent sérieusement la location meublée non professionnelle.

Les dispositifs de défiscalisation de la loi Bouvard sont encore valables pour l’année 2019 ! En effet, si l’on se réfère à la nouvelle loi de finances, les futurs propriétaires peuvent toujours bénéficier d’une réduction d’impôt de 11 % sur le prix de revient du bien immobilier qu’ils ont récemment achetés. À noter que les investissements en LMNP classique sont encore aussi d’actualité.

En quoi consiste la réduction fiscale avec les LMNP ?

Si de plus en plus de Français s’intéressent à la location meublée non professionnelle, c’est parce que les revenus locatifs y découlant sont de manière exceptionnelle faiblement imposés. Pour cause, un abattement très intéressant de 50 %, qui est considéré comme l’équivalence des charges, s’y applique.

D’autre part, en cas de besoin, la récupération de la TVA peut être entamée, et cela dès l’acquisition de la maison ou de l’appartement. Toutefois, le remboursement de cette taxe s’étalera sur vingt ans. Enfin, la LMNP séduit également de par sa facilité de gestion, dans la mesure où cette responsabilité revient entièrement au gestionnaire. Les propriétaires se contentent alors d’encaisser leurs loyers.