Le ravalement de la façade

Que votre maison se trouve en bord de route ou en second plan, un ravalement de façade est obligatoire et cela tous les dix ans. Trouvez toutes les informations nécessaires à ce sujet dans ce billet.

Que dit la loi ?

Vous voulez profiter des travaux de ravalement de votre façade pour créer la nouvelle ouverture qui va accueillir votre baie vitrée. Quelles les autorisations à obtenir pour réaliser votre projet ? Les réponses à ses questions sont sur Immobilièrement.fr. Sinon, ce sont les articles L132-1 et L132-5 du code de l’Habitation et de la Construction qui rendent obligatoire le ravalement de façades toutes les décennies.

Aucun propriétaire ne peut donc y échapper tant pour les maisons individuelles que pour les immeubles d’habitation. D’ailleurs depuis le 1er janvier 2017, d’autres lois se sont rajoutées à ces arrêtés. Ainsi, en cas de rénovation totale, les décrets n° 2016-711 du 30 mai 2016 exigent également une révision complète de l’isolement thermique de vos murs et de votre toiture.

En quoi consistent ces travaux ?

Le coût et la nature des travaux à faire lors du ravalement de votre façade seront étroitement liés à l’état général de vos murs extérieurs. C’est pourquoi il est fortement conseillé de demander à un professionnel de faire un diagnostic. Dans l’hypothèse où le bâtiment est encore en bon état, il se peut que de simples nettoyages soient suffisants.

Autrement, en cas de décollement de la peinture, de l’enduit ou encore du crépi, un décapage, suivi d’une remise en état peut-être nécessaire. Enfin, lorsque la façade est délabrée ou détériorée, de gros travaux de rénovation seront peut-être à indispensables.