Le marché du bricolage se porte bien

Bonne nouvelle. Le marché du bricolage reprend des couleurs après avoir connu une période relativement importante de stagnation. Un phénomène notamment poussé par la hausse des transactions immobilières.

Une belle reprise

Les chiffres liés au marché du bricolage sont au beau fixe (voir ici). Cette conjoncture favorable se manifeste par la progression du chiffre d’affaires qui se fixe aujourd’hui à 25,4 milliards d’euros. Durant l’année 2016, une hausse de 1,9% a été enregistrée sur le marché ce qui est plus élevé par rapport aux chiffres de 2015 (+0,6%) et de 2014 (+0,8%). Le bricolage devient donc l’une des principales postes de dépenses des Français. Le marché des meubles trône en tête suivi de près par le jardin et l’électroménager. Un des facteurs qui explique cette embellie est la reprise de l’immobilier. Les transactions immobilières affichent une belle hausse (10%) ce qui a entraîné une augmentation des chantiers de rénovation ou de construction. En outre, une augmentation du pouvoir d’achat a également été constatée.

L’e-commerce en hausse

Sur ce marché, ce sont bien évidemment les Grandes Surfaces de Bricolage qui raflent la plus grosse part de marché. Viennent aussi le négoce, les quincailleries et le e-commerce. Ce dernier devient très plébiscité car il permet aux particuliers de trouver facilement les outillages nécessaires à la réalisation de leurs travaux. Car il faut savoir qu’aujourd’hui, le DIY a pris une grande ampleur également. Il suffit de se rendre sur des blogs spécialisés comme Lesitedubricolage.com pour trouver des tutoriels destinés à faire ses rénovations ou réparations.