Nettoyage oreille : l’alternative au coton-tige !

Jusqu’ici, pour nettoyer vos oreilles vous aviez toujours le réflexe de recourir au coton-tige ? Pourtant, de par son caractère dangereux, de plus en plus d’ORL interdisent ce bâtonné plastique aux bouts ouatés. Mais alors quelle est son alternative ?

Les raisons de ne plus en utiliser

Il y deux écoles à savoir ceux qui prônent l’utilisation les cotons tiges et ceux qui décident carrément de les bannir. Quoi qu’il en soit, si ce n’est pas déconseillé, son utilisation doit-être tout de même faite avec modération. Les raisons sont très nombreuses comme le justifie cet article publié sur Lemagdelaconso.com.

Bébé, à bout pointu, écologique ou avec coupelle… Un usage trop fréquent élimine en effet les cérumens qui se trouvent dans les conduits auditifs. Il est à noter que cette cire naturelle protège vos oreilles de bactéries, des saletés et des infections, mais assure aussi une bonne transmission des sons à vote tympan. En gardant votre cérumen intact, vous aurez ainsi une meilleure audition.

Comment bien se nettoyer l’oreille sans ?

Réassurez-vous, il n’y a pas de raison que vous ne passiez définitivement un jour de vos précieux cotons tiges. Les possibilités sont en effet nombreuses en matière d’hygiène d’oreille. Mais d’ores et déjà, sachez que vous n’avez pas besoin de nettoyer quotidiennement vos oreilles. En effet, une fois par semaines suffira largement.

Pour ce faire, il n’y pas besoin d’introduire quoi que ce soit dans vos conduits auditifs. Un jet d’eau tiède lorsque vous prenez votre douche et le tour est joué. Pour enlever l’excès d’eau, vous n’avez par la suite qu’à les tamponner avec une serviette douce.